cuiMerci Denise, Monique et Dominique de m'avoir passé la manique... Je vais tâcher de ne pas me brûler.

Quel est votre premier souvenir de cuisine tout(e) seul(e) comme un(e) grand(e) ?
A part les inévitables pop corn, j'ai le souvenir d'une recette (mais où donc étais-je allée la pêcher ? Dans Quinze ans fillette ? Spirou magazine ? Salut les copains ?) expérimentée sur mes parents, seuls cobayes que j'avais sous la main à l'époque (j'avais 12-13 ans je crois). Ah, c'était une vraie recette, compliquée, avec plusieurs ingrédients et des préparations intermédiaires... Il y avait des épinards, des crêpes, de la béchamel et des pop corn (encore...). Je ne me souviens plus très bien, mais on devait empiler les crêpes aux pop corn tout en les séparant par des épinards et en les arrosant de béchamel. Le tout gratiné au four avec un peu de gruyère. Ca fait envie hein ? Sauf que j'avais mis les corns et pas les pops qui auraient dû être faits avant, et que papa s'est cassé une dent sur un des corns qui, comme tous les autres, n'avait pas éclaté ! Mais j'ai fait des progrès depuis, j'le jure !

crQui a le plus influencé votre façon de cuisiner ?
Certainement ma mère, et la sienne. Je les ai toujours vu gratouiller la terre (fleurs et petit potager), cueillir, éplucher et mettre en bocaux, faire des confitures, des gâteaux, inviter des amis ou de la famille et s'exciter dans les préparatifs et la cuisine.. Cuisiner me paraissait normal. Mais je dirais que c'est plutôt ma mère qui m'a le plus influencée, car elle est curieuse : dans tous les pays où nous avons séjourné, elle s'est intéressée aux recettes locales, et possède un certain nombre de livres de recettes du monde (mais surtout bassin méditerranéen et Afrique, cuisine pied-noire et juive, recettes libanaises, Antilles, Indes...). Elle m'a donc transmis -entre autre-cet intérêt pour les cuisines étrangères, surtout celle des pays chauds, mais aussi qu'une bonne table doit également être belle.

fdr

Avez-vous une vieille photo comme "preuve" d'une exposition précoce au monde culinaire, et voudriez-vous la partager ?
Of course ! J'ai été effectivement très précoce :

fo1

et très vite passionnée :
en

Avez-vous des phobies culinaires, ou un plat qui vous donne des sueurs froides rien que d'y penser ?
Ca n'ira pas jusque là, mais on ne me fera pas manger de la viande bleue voire saignante ou des abats (cervelle, rognons, tripes ...), ni avaler des trucs bizarres comme les cuisses de grenouille ou les escargots, surtout s'ils sont encore vivants (huîtres), des oeufs de poisson (même si c'est du caviar). Le poisson cru et les sushis, l'horreur pour moi, des St Jacques et la plupart des coquillages (sauf les moules), je les laisse à ceux qui aiment ça, un oeuf à gober, je ne peux pas, du serpent, de la trompe d'éléphant ou du crocodile, non plus, mais j'ai goûté, pour faire plaisir à mes hôtes, de l'agouti (une sorte de rat), faisandé de surcroît... Juste goûté. En fait, dès que ça touche à la "viande"...

Parmi les ustensiles de cuisine que vous possédez, lequel utilisez-vous le plus et lequel est le plus souvent délaissé ?
Je pense que ce sont les moules à gâteaux ou tartes qui sortent le plus souvent du placard, avec le batteur à oeufs. Le robot prend rarement l'air !

reCitez des combinaisons d'aliments amusantes ou bizarres que vous aimez vraiment - vous, et probablement personne d'autre !
Du beurre de cacahuète avec de la gelée de groseille en sandwich dans du pain de mie (c'est une américaine qui m'a fait connaître ce mélange détonnant, et elle appelait ça "French toast", je n'ai jamais vraiment compris pourquoi !). J'aime beaucoup l'association salé-sucré de toute façon.

Quels sont les trois aliments ou plats sans lesquels vous ne pouvez pas vivre ?
Les crudités, le chocolat et les yaourts natures, les vrais, pas ceux au Bifidus ! Et bulgares. Mais je devrais pouvoir survivre avec des "produits laitiers" au Bifidus, j'en ai mangé, je ne suis pas tombée malade ! Le chocolat, ça va être plus dur...

Y a-t-il une question à laquelle vous auriez aimé répondre et qui ne se trouve pas dans ce questionnaire ? Si oui, ajoutez-la !

Est-ce que vous cuisinez souvent ? Jamais ! Enfin, pour moi toute seule, jamais, mais dès que j'ai du monde, je pense des jours à l'avance à ce que je pourrais faire et je remanie mes menus avant de me décider.

Trois questions rapides

  • Votre parfum de crème glacée / sorbet préféré :
    Difficile de choisir, j'aime tout ! Rhum/raisins, pistache et granité de citron plus que les autres.

  • Vous ne mangerez probablement jamais... :
    De l'homme. Ni mon chat.

  • Votre plat fétiche, celui que vous ne ratez jamais :
    Pastilla, tarte au citron meringuée, tiramisu, caponata hivernale, rôti de porc à la bière et au cumin J'avoue, je n'ai pas de plat fétiche, j'aime bien innover, et je rate rarement ma cuisine (sauf la cuisson de la viande au barbecue). Et si j'ai les chevilles enflées, c'est juste parce qu'il fait lourd et orageux ce soir. Si, je vous assure...

La manique est maintenant dans le camp de Pénélope (qui a fini sa cuisine ?) et de Kajin qui touche à tout !