Moi, j'ai un chat qui n'aime pas les fêtes : c'est son troisième Noël, et je vais tout vous dire.

Il n'aime pas les papillotes ni les boules de Noël.
1ba 2ba

Il n'aime pas les huîtres ni le saumon, encore moins les crevettes et le fois gras. La dinde ? beurk de beurk. Le homard, je ne sais pas, il n'y en a jamais eu dans mon assiette. Le crabe ? Méprisé. La pintade du Nouvel an ? Il laisse sa part à l'autre chat, qui lui, adore les huîtres, le saumon, le foie gras etc etc..

Moi, j'ai un chat qui aime le pain. Sec. C'est un chat simple (et bête !). Mais il est poli et vous souhaite une bonne année (cliquez donc, c'est le premier podcast félin, avec images !).

podcastgif

Je vous souhaite également une très belle année 2007, remplie de bonheur et de bonne santé. Que vos voeux se réalisent et que la joie vous accompagne ainsi que tous vos proches tout au long de l'année. Et que quelques pelotes ou fournitures variées tombent du ciel de temps en temps !

Noël, ce n'est pas fini

1rmDans de nombreuses cultures, avant le christianisme, la période de 12 jours qui suit le solstice d'hiver (en 2006, le 22 décembre à 0 h22 Temps Universel, soit 1h 22 en France), période la plus sombre de l'année, a toujours eu une très grande importance sur le plan religieux. L'Eglise a fait pareil : en fixant le solstice chrétien (Noël) le 25 décembre, par les hasards du calendrier réformé, puis l'Epiphanie (rois mages) le 6 janvier, elle a déterminé une période de 12 jours qui a été décrétée période sacrée et festive à la fin du VIème siècle.

Au Moyen Age,  Noël se fêtait non pas sur un jour, mais sur cette période de 12 jours. (Si vous êtes intéressés par les traditions, voir mes différents posts sur Noël, le gui et l'Epiphanie dans les archives de décembre 2004 et janvier 2005 : Joyeux Noël 2, Joyeux Noël 3, Joyeux Noël 3bis, Joyeux Noël 4 et 5, Au gui l'an neuf, La fève du samedi soir).

L'échange des cadeaux a lieu à différentes dates et différents personnages interviennent selon les pays ; et en Espagne par exemple, c'est à l'Epiphanie que cela se pratique, et pas à Noël comme chez nous. En Espagne, il n'y a pas de galette des rois, mais des fêtes et des cadeaux pour les enfants (merci Noémie !), en souvenir des cadeaux apportés par les Rois mages.

2rm

Les Rois mages... ont-ils existé ou non ? Mais si oui, je pense que leur caravane devait plutôt ressembler à ceci, oeuvre de J. Tissot, peintre orientaliste.

Les rois mages et les chats

par Lesley Anne Ivory
4rmbis 4rm

un timbre édité en 1983 (les cheminées de Londres, Great Britain)
5rm

Meowy Christmas, vous connaissez ? Contient We, three kings of Orient...
6rm
et d'autres chants, à écouter impérativement (descendre sur la page d'Amazon) !

Quant à celui-là ...
5rmb
j'ai déjà dit que j'avais un chat bête !

Pourquoi les Rois mages ne sont pas arrivés le jour de Noël ?

Parce qu'ils étaient en retard, tiens ! Ca, les Evangiles ne le racontent pas, mais il y a plusieurs hypothèses.

1°) Les chameaux n'étaient pas à la hauteur de la tâche,

2°) un des rois mages s'est trompé de cadeau à emmener et ils ont dû faire demi-tour,

3°) il a fallu franchir un mur,

7rm

8rm

4°) un des chameaux s'est planté une épine dans la patte.

1enEt moi, je les ai dans la main !

Mon en-cours était une paire de mitaines, réalisées en Lima de Bergère de France (50 % alpaga, 44 % laine peignée, fil bleu) et Cachemire Laine du même filateur (20 % cachemire, 80 % laine). Je me suis basée sur le modèle Fetching, ai fait le poignet avec des torsades, des doigts, aussi avec des torsades, et ai tricoté la main avec un point d'épine : ce sont des rayures, ce n'est pas du jacquard et il s'agit encore d'un point faisant appel aux mailles glissées.

2en_22_12_06 3en

Le pouce est tricoté comme pour les Fetching, mais il n'est définitivement pas adapté à l'anatomie de la main ; les prochaines mitaines que je ferai auront un pouce avec un gousset. Le petit doigt est tricoté 3 rgs en dessous des trois autres.

J'ai été un peu déçue par mon point, qui aurait dû ressembler à ça :

File0004

Mes deux fils sont moins contrastés, et très légèrement différents en grosseur : j'ai écarté ces deux critères pour justifier le manque de ressemblance. Mes fils sont légèrement poilus, mais pas suffisamment pour que cela masque le dessin. J'ai par contre adapté le patron sur 2 aiguilles au tricot en rond ; et comme en rond, les mailles sont légèrement différentes, je me suis demandé si ce n'était pas là l'explication ? J'ai fait un échantillon sur deux aiguilles ; idem. Je n'ai pas d'explication, mais je referai sûrement ce point, car je le trouve élégant.

Ce point se tricote sur 8 rgs que l'on répète, avec un fil clair (fil A) et un fil foncé (fil B). Répéter les séquences entre * et *. ssk (slip slip knit) : glisser sur l'aig droite les 2 m suivantes l'une après l'autre, comme si on les tricotait à l'endroit, passer la pointe de l'aig gauche au travers, de gauche à droite, et tricoter ensemble ces deux m à l'endroit.

A plat (multiple de 4 m + 1)

Rg 1 (endroit, fil A) : 2 m end, * (1 m end, 1 jeté, 1 m end) ds la m suiv, 3 m end *, puis 2 m end.
Rg 2 (fil B) : 2 m env, * glisser 3 m, 3 m env *, puis 2 m env.
Rg 3 (fil B) : 1 m end, * 2 m ens à l'endroit, glisser 1 m, ssk, 1 m end *.
Rg 4 (fil A) : 4 m env, * glisser 1 m, 3 m env *, puis 1 m env.
Rg 5 (fil A) : 4 m end, * (1 m end, 1 jeté, 1 m end) ds la m suiv, 3 m end *, puis 1 m end.
Rg 6 (fil B) : 4 m env, * glisser 3 m, 3 m env *, puis 1 m env.
Rg 7 (fil B) : 3 m end, * 2 m ens à l'endroit, glisser 1 m, ssk, 1 m end *, puis 2 m end.
Rg 8 (fil A) : 2 m env, * glisser 1 m, 3 m env *, puis 2 m env.

En rond (multiple de 4 m)

Rg 1 (endroit, fil A) : 1 m end, * (1 m end, 1 jeté, 1 m end) ds la m suiv, 3 m end *, puis (1 m end, 1 jeté, 1 m end) ds la m suiv, 2 m end.
Rg 2 (fil B) : 1 m end, * glisser 3 m, 3 m end *, puis glisser 3 m, 2 m end.
Rg 3 (fil B) : * 2 m ens à l'endroit, glisser 1 m, ssk, 1 m end *.
Rg 4 (fil A) : * 3 m end, glisser 1 m *.
Rg 5 (fil A) : * 3 m end, (1 m end, 1 jeté, 1 m end) ds la m suiv *.
Rg 6 (fil B) : * 3 m end, glisser 3 m *.
Rg 7 (fil B) : 2 m end, * 2 m ens à l'endroit, glisser 1 m, ssk, 1 m end *, puis 2 m ens à l'endroit, glisser 1 m, ssk (le ssk se fait ici avec la 1ère m du rg ; la m résultante reste sur l'aig droite, en début de rg, il n'y a plus qu'1 m end et pas 2).
Rg 8 (fil A) : 1 m glissée, * 3 m end, glisser 1 m *, puis 3 m end. Glisser la 3ème m end sur l'aig gauche : cette m sera la "1 m end" du début du rg 1 suivant, que l'on considèrera comme déjà tricotée (on tricote l 1ère m du 1er rg 1, puis on glissera cette 1ère m pour les autres rgs 1).

Autres petits travaux

Un bonnet pour adulte (Baronval de Bergère de France, fil double)
Jean_Claude_19_12_06

Solveig, déjà vu, mais sur mannequin (Chloé, la destinataire), à la demande de Sophie
Copie_de_PC260008

et deux petites layettes "en-cours, Baby norgi et une de mon cru avec de la laine à chaussettes
babynorgi PC290001

Pour terminer, je viens d'expérimenter une nouvelle forme de contamination via l'ordinateur : je connaissais comme beaucoup les virus informatiques, souvent transmis par les emails, mais j'ai découvert il y a peu que les virus, les vrais, les biologiques, ceux qui rendent malades, s'attrapaient en fréquentant les blogs de celles et ceusses qui en sont atteints ! Je ne ferai pas de délation, mais je vous assure que j'ai bien ri !

Un blog récent à découvrir, Trikotruc tenu par Fol_a_lier (alias Isabelle), ça promet ! Mais belles choses, beaux projets et un style très vivant.

Vous aurez pu constater que malgré mon virus, j'ai toujours la blogorrhée...

A bientôt, vale,

Christine