norwLa Norvège, pour beaucoup, c'est ça :

les fjords et la neige à perte de vue...
anor10b anor10
La vie dans le calme...

En France, quand il neige, ça donne ça :
afran0
(vue de mon bureau, 25 janvier 07)

Mais quand la France se prend pour la Norvège (cf l'épisode météo de ces deux derniers jours), c'est le bord... la panique partout. D'abord sur la route avec ses naufragés médusés qui atterrissent dans des gymnases,

rou1 rou4 nauf1

tandis que dans le Grand Nord, les axes routiers restent sympas.
anor13

Ils ne craignent plus que des rencontres familières (à droite), tandis que nous (à gauche), nous devons nous méfier de nos voisins au volant :
afran16 anor3

Tout ça parce que notre infrastructure (à gauche) comparée à la leur (à droite) est tout bêtement "infra" :
afran1b anor12

En plus du réseau routier, notre réseau ferroviaire est bloqué et nos tarmacs encombrés d'avions qui ne peuvent plus voler :
tra1 av1

Alors que là-bas, ça circule ! A rennes, à pied ou en motoneige, mais ça circule -et il y a beaucoup à voir :
anor1 anor2 anor7

En France, dès que les flocons tombent, ce sont des centaines de milliers de foyers privés d'électricité, alors que la nuit polaire norvégienne reste éclairée quoi qu'il arrive :
_l1 Copie_de_anor15

Même leurs chats sont mieux (race norvégienne à gauche) !
acht3 cht1

Je ne l'ai vraiment pas fait exprès ...

... mais j'ai terminé mon Baby norgi pendant que les flocons tombaient ! Tricoté en Poulinette de Cheval Blanc (24 % laine, 76 % acrylique, 200 m/50 g) coloris 153/Bordeaux (mais c'est plutôt rose framboise je trouve !), avec des restes blanc et marron dont j'ignore la marque. Taille 18 M/2 ans. Jeanne-Marie a aussi tricoté ce modèle en Poulinette.

Le jacquard est tricoté en 3, les parties unies et les rayures en 2,5 car le jacquard resserre.

Baby_Norgi_23_jan_07

J'aime beaucoup la Poulinette, très agréable à tricoter ; chaude avec ses 25 % de laine, elle fait des layettes ou des pulls enfant avec un très bon rapport qualité/prix. J'ai fait une ouverture sur l'épaule, comme je le fais toujours pour les pulls en petite taille, mais ce n'est pas la seule modification que j'ai apportée à ce patron.

Vous connaissez le jeu des 7 erreurs ?
BabN_25 Baby_Norgi_23_jan_07_tr_s_l_ger
Trouvez les 7 différences entre le modèle original à gauche et le mien, à droite...

Allez, je vous dis tout ! J'ai fait volontairement 5 "erreurs" ; la 6ème est involontaire et la 7ème, au départ également une modification voulue, s'est révélée une grossière erreur. J'me suis trompée, quoi !

1ère erreur : je préférais avoir un corps moins large et j'ai supprimé un sapin de chaque côté, tout en décalant les rennes d'une maille vers le centre pour rééquilibrer.

2ème erreur : j'ai inversé les couleurs au niveau du dernier motif. Mon marron remplace le vert foncé et le blanc le vert clair, mais j'ai fait mes rennes et mes sapins en blanc au lieu du marron, pour avoir un meilleur contraste (mon fond est sombre).

3ème erreur : ma manche est moins blousante, car j'ai augmenté dès le bord de manche, et pas après le galon.

4ème erreur : l'emmanchure est coupée jusqu'au-dessus des croix pour que le galon du haut de la manche arrive au bord du galon de la poitrine (sur la ligne foncée du bas, et pas en bas des croix).

5ème erreur : mon col est moins droit. Tous les norvégiens, en tout cas tous ceux que j'ai faits ou dont j'ai lu les explications, font un col en remontant des mailles autour de l'encolure et en tricotant droit jusqu'à la pliure (rang envers). Au final, le col ne peut que se tenir vertical. Je préférais pour un bébé dont le cou est court avoir un col plus traditionnel ; il suffit de faire une diminution au niveau des arrondis de l'encolure une ou plusieurs fois. Ici, j'ai fait une diminution sur le devant à mi-hauteur et une sur le dos 2 rangs avant la pliure.

File0004

De plus, je tricote le col avec le plus gros numéro d'aiguille, et le revers (après la pliure) avec les aiguilles plus petites, pour accentuer cet effet. Bien sûr, il faut recréer ces mailles sur le revers, en faisant des augmentations de façon symétrique par rapport à la pliure. Le col se tient à plat. NB : j'ai pu diminuer parce qu'il n'y avait pas de motif, ce qui n'est pas souvent le cas avec les norvégiens.

6ème bourde : j'ai bêtement fait mes rayures de couleur en haut du col et pas le long de l'encolure. Je sais, le bébé n'en mourra pas !

d_tail_col Copie_de_BabN_25

7ème bourde : l'ENAURME, la cerise sur le gâteau, le point d'orgue !

Je voulais faire un boutonnage sur l'épaule. Mais au lieu de me rappeler qu'il fallait que les deux pattes, celle du devant et celle du dos se chevauchent sur la "couture" d'épaule, j'ai foncé (comme d'habitude) et ai pensé les pattes en prolongement des épaules.

Si on veut une patte d'épaule de 2 cm de large, il faut qu'il y ait 1 cm de part et d'autre de la "couture" d'épaule. Et je suis partie dans ma tête avec 2 cm au-delà de l'épaule. Ridicule.

Mais je vais quand-même tenter d'expliquer comment faire un boutonnage d'épaule quand on tricote avec des steeks et montrer ce qu'il ne faut pas faire. J'ai terminé le corps, en laissant les m des épaules en attente : j'ai fermé le côté sans boutonnage sur 3 aiguilles (photo de droite) après avoir piqué les steeks (photo de gauche) :

Copie_de_ba1 Copie_de_P1230024
pas d'inquiétude pour le petit fil dans la couture, j'ai pris la photo avant d'avoir rentré les fils, ce n'est pas une maille qui se défile !

Pour l'autre côté, à la fin du dernier rang, sans couper le fil, j'ai poursuivi l'épaule du dos sur 2 cm en tricotant la patte de boutonnage en côtes 2/2 (photo de gauche), puis j'ai piqué les steeks (photo de droite).

ba2 ba3

Et c'est là que j'ai compris mon erreur : je ne pouvais pas faire une bande de 2 cm sur le devant, et faire chevaucher les deux bandes puisque ça aurait rallongé le pull d'un côté. Donc, comme les emmanchures étaient piquées, je ne pouvais pas rattraper (enfin, je n'avais pas envie de tout défaire...), et j'ai opté pour appliquer le devant sur la patte d'épaule du dos. Je ne pouvais plus faire de boutonnières sur le devant, toujours parce que le pull était piqué, et que je ne pouvais pas détricoter. Donc j'ai fait des brides et les boutons sont dans le dos. Bravo Christine !

En pratique, j'ai repris mes mailles de l'épaule du devant en attente, les ai rabattues puis, sans couper mon fil, ai remonté les mailles autour de l'encolure. J'ai tricoté le col, l'ai plié et cousu. Puis j'ai défait la patte d'épaule du dos, pour la faire courir sur le col aussi, de façon à ce qu'elle glisse à la fois sous l'épaule du devant et sous le col du devant. J'ai mis un bouton sur le col et un autre à 3 cm, et ai cousu le dernier tiers du devant gauche sur la patte de boutonnage de l'épaule droite avant de couper les steeks et de monter la manche :

P1250012 BabN_1

Je me suis loupée, mais je pense que c'est faisable : après avoir laissé les mailles en attente sur les deux épaules concernées, il suffit de faire une patte de chaque côté de 1 cm de haut par exemple. Commencer par celle du devant, prévoir dès le premier rang de rabattre des mailles pour les boutonnières - faire la première à la base de l'encolure - et les remonter au rang suivant. Tricoter le col uniquement autour de l'encolure et pas sur le bord des pattes. Les deux bords du col seront ici bord à bord, mais avec une boutonnière à la base du col, je ne pense pas qu'il s'ouvre trop.

Pour terminer dans la note norvégienne, je vous livre un site très riche en grilles : regarder aussi dans la colonne de gauche à Noorse patronen et en haut, à Knitting charts (ouf, de l'anglais !). En haut toujours, j'ai vu que "point de croix", "cross stitch" en anglais se dit "kruissteek" en néerlandais ! Steek veut donc bien dire point, ou maille, ces mailles spéciales qui servent à jouer du ciseau (Fair isle et norvégien).

J'ai aussi reçu l'autorisation de Wendy de traduire et de publier son patron Baby norgi que vous trouverez sur Modèles gratuits. J'ai eu beaucoup de plaisir à le tricoter ; c'est effectivement un modèle simple au niveau du jacquard, rapide à tricoter, mais qui a de l'allure.

Le bas estonien géant à boutonnières et montage savoyard (dixit Sophie)

Trop drôle la formule ! Surtout si on l'imagine "fourré dans une basket" (dixit Trikotruc) !

Ceci dit, voilà de nouveau le bas qui m'a plu et ce que j'en ai fait :

estrg est1 est2

Le bas estonien a un fond rouge flamme et rose, le bas savoyard sera lavande et bleu électrique. J'utilise 6 couleurs : en plus des deux couleurs de fond, un beau jaune lumineux, du blanc pur, du prune et du kaki. J'utilise 6 fils différents : de la Caline et de l'Idéal de Bergère de France, de la Poulinette, de la shetland 2 ply, un reste de blanc et un bleu électrique inconnu au bataillon. J'adore mélanger.

Quant aux chaussettes que je ne tricote pas... d'abord, je n'aime pas, que dis-je ! je hais, tricoter sur 4 aiguilles. Ca ménerve car à chaque bout d'aiguille, on perd un peu de temps pour tourner d'un quart de tour (maintenant un tiers, car je tricote sur 3 aiguilles, la quatrième me servant à tricoter) puis passer le fil par-dessus ou par-dessous l'aiguille précédente. Ensuite, je ne porte pas de chaussettes, et mon entourage n'a pas été séduit par mes deux précédentes prestations. Enfin, je trouve que le temps passé sur ce type d'article, basique, et qu'en plus on ne voit pas, est trop important ; je préfère le pull. Par contre, j'adore tous ces fils à chaussettes, et je me régale à les détourner de leur usage !

Qui a dit que j'étais bavarde ? Et encore, je me retiens !

Allez, à bientôt, vale,

Christine