Les sirènes

Saché-je d'où provient, Sirènes, votre ennui
Quand vous vous lamentez, au large, dans la nuit?
Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
Et mes vaisseaux chantants se nomment les années.

drakAu départ, les vikings ou Danes (peuple du Danemark), sont des pillards qui font des raids sur les côtes de France ou d'Angleterre. Aujourd'hui, le terme désigne des commerçants, explorateurs ou pillards venant de Scandinavie (Danemark Norvège et Suède) qui entament un processus d'expansion dès le VIIIème siècle, expansion qui les mènera en Russie, en Allemagne et Pays-bas, dans toute l'Europe de l'Ouest jusqu'en Espagne, du côté de l'Orient et en Terre Sainte, en Amérique du Nord et au Canada.

Les Danois se sont d'abord intéressés à l'Angleterre dès 780 qu'ils colonisent à partir de 835, puis la France : nombreux raids à partir de 840 (prise de l'Ile de Noirmoutier), puis création du Duché de Normandie en 911 pour calmer ces hommes du nord (Normann). Ce sont ces même Normands qui iront conquérir la Sicile en 1060 et seront à l'origine du  Royaume de Sicile.

Le serpent

Tu t'acharnes sur la beauté.
Et quelles femmes ont été
Victimes de ta cruauté !
Ève, Eurydice, Cléopâtre ;
J'en connais encore trois ou quatre.

Revenons donc à nos vikings qui vont rencontrer les peuples celtes en descendant de leur Grand Nord. Ils commencent par envahir les îles Shetland, les Orcades et les Hébrides en 802, puis l'Ecosse la même année, et découvrent que les animaux fantastiques de leur mythologie comme les dragons et les serpents, sont également présent dans la culture celte...

nes1 nes2 nes3
on me pardonnera ma trivialité, mais c'était trop tentant...

La mouche

Nos mouches savent des chansons
Que leur apprirent en Norvège
Les mouches ganiques qui sont
Les divinités de la neige.

set
Lusekofte : pulls norvégiens à "poux" ou "mouches" (plumetis)

Abandonnant leur pulls à mouches ou poux qui leur tiennent trop chaud plus ils descendent vers le sud, les vikings continuent de conquérir l'Europe à grands coups de rames.

La chèvre du Thibet

Les poils de cette chèvre et même
Ceux d'or pour qui prit tant de peine
Jason, ne valent rien au prix
Des cheveux dont je suis épris.

Là, c'est une petite erreur de serveur (error 404) : les vikings ont trimbalé partout leurs moutons, mais jamais de chèvre du Tibet, enfin, pas à ma connaissance. Ils ont amené leurs bêtes là où il n'y en avait pas : Islande, Shetland, îles Féroé (qui d'ailleurs signifie "île aux moutons"), et c'est donc bien grâce à eux que la tradition du tricot s'est perpétuée !

Le chat

Je souhaite dans ma maison:
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre.

mxAprès l'Ecosse, c'est l'Irlande et l'île de Man (et son célèbre Manx sans queue) qui sont soumises en 820, les îles Féroé en 825, puis l'Islande (874) et le Gröenland (982).

Une petite pensée pour Bouby, le chat de Camille qui est devenu Manx après bien des malheurs. Mais le vrai chat Manx, lui, est porteur d'un gène dominant qui conduit à une mutation naturelle de la colonne vertébrale : on ne lui coupe pas la queue !

no0Ah ! l'Irlande...

Pays vert rempli de symboles.

Pays vert, très tréflu, où la Guiness coule à flot,

bi2
Tiens ? un kangourou...

et où la harpe celtique fait partie des armoiries du pays et de la monnaie (mais n'est pas présente dans l'hymne national).

arir bc

Pays peuplé de légendes et de bêtes fabuleuses comme les dragons, présents également dans la culture nordique.

File0002 schto File0004

Voilà un motif que j'ai envie de schtroumpfer depuis longtemps : Fafner, issu de Viking patterns for knitting d'Elsebeth Lavold, styliste suédoise, et qui me rappelle le Fafnir de Peyo.

Autre symbole commun aux deux cultures : le noeud d'Odin, ou valknut, ou encore noeud des tués, frère du noeud celtique. Le valknut représente 3 triangles entrelacés, et on le retrouve déjà sous forme d'ébauche dès le 7ème siècle sur des pierres runiques. Le voilà gravé sur le bateau viking d'Oseberg en 840 environ (Norvège, à gauche), et avec une forme évoluée vers 940 sur la plus vieille et la plus haute croix viking d'Angleterre, à Gosforth (à droite) :

vk vk2
La tresse et les entrelacs sont-ils nordiques ou celtiques ?

Je n'ai jamais vu cette croix, elle a l'air impressionnante, et ses quatre faces très riches en dessins.

Le noeud celtique est également un entrelacement de trois éléments, qui rappelle furieusement un symbole moderne lié aux moutons des vikings :

no1 no2

Petite question annexe :
no3
Est-ce que le bretzel est celtique ?

Sous influence bretzélienne, oscaroise et ragnaise (magnifique) de Batilou, j'ai ressorti mon livre d'E. Lavold et ai débuté un blouson 4/5 ans, en utilisant le motif du modèle Siv. J'ai pris l'habitude de tricoter dos et devants ensemble, sur une aiguille circulaire, comme ça, plus de coutures sous les bras !

Barraíocht (gaëlique, pour "surmenage"...)
P3020001 P3020008
à droite, la couleur est la bonne (sur mon écran...)

J'ai peu avancé, car j'ai dû défaire 17 cm de hauteur : j'ai longtemps hésité tout en continuant, mais ce n'était définitivement pas assez large ! Et puis je n'ai pas la tête aux torsades non plus, mais à autre chose.

La chenille

Le travail mène à la richesse.
Pauvres poètes, travaillons!
La chenille en peinant sans cesse
Devient le riche papillon.

catrp

pa1 pa3 pa3b

Encore deux indices :
kang2 kangoo

Tiens ? une Guiness...
bi1
PS : la Guinness n'est pas un indice !

Quelqu'un sait ?

Pour lire Le bestiaire (Guillaume Apollinaire) dans sa totalité et dans le bon ordre, c'est ici.

Et pour en savoir beaucoup sur les Celtes, c'est là (il y a des heures de lecture !).

Dia duit, vale,

Christine