Après des mois de silence, j'ai décidé de ressusciter avant la fin du monde.

fdm1

Il était temps, parce qu'après, même si je ressuscite, il n'y aura plus d'Internet, Canalblog aura disparu et mon ordinateur aura implosé. Et puis peut-être qu'il n'y aura plus non plus de lecteurs si tout le monde est mort ? Qui sait ?

C'est moche comme date, juste avant Noël ! Quand je pense que des milliers de canards et dindes, homards et saumons, escargots et grenouilles auront connu leur fin du monde pour rien... C'est à pleurer.

cal

may

 

Il paraît que ça nous vient des Mayas cette prédiction. Une histoire de calendrier, de cycle qui s'achève. 5125 années de passées, et pfouitt !, tout disparaît ! Vous imaginez ? Oh ! l'angoisse ...

Un peu comme si on nous prédisait la même chose pour chaque 31 décembre, fin d'un cycle de un an dans notre calendrier grégorien.

N'empêche qu'au nom des Mayas, les mouvements New Age et millénaristes nous prédisent de grands changements pour l'humanité (pardon, l'Humanité) : transformation spirituelle ou physique (yes, je vais maigrir !).

eeae9ffb

bdh1

Quittons donc l'Amérique du Sud pour aller en Inde : en simplifiant beaucoup car c'est complexe, Maya représente l'illusion du monde dans les religions hindouistes, puis dans le bouddhisme. Dans certains légendes, Maya serait même le nom de la mère de Siddharta Gautama, le Bouddha... Le monde, tel qu'il est perçu, n'est qu'une illusion comme le dessin ci-dessus : selon que vous regardez les ronds bleus ou le centre, vous voyez des choses différentes. De nombreuses philosophies ou religions se proposent de lever le voile sur cette grande illusion et de vous révéler le monde réel.

Révélation ? laissons donc l'Asie pour la Grèce où dans une île, Patmos, un certain Jean a écrit l'Αποκάλυψις, l'Apocalypse, le livre de la Révélation.

L'apocalypse ? Et hop, nous voilà repartis pour la fin des temps !

Et pour terminer, un petit tour rapide  dans le sud de la France : Bugarach, petit village de 200 habitants dans l'Aude, blotti au pied du pic du même nom, sera le seul village épargné par la fin du monde. Le Républicain lorrain du 17 décembre qui titre "la soucoupe est pleine" a rencontré une initiée qui indique que "Le pic de Bugarach est un vortex, c’est-à-dire une porte vers une autre réalité... Des extraterrestres ont vécu ici... C’est un endroit sacré. Lorsque notre monde va finir, comme le décrit la prophétie maya, un vaisseau viendra chercher les élus".

Une Maya l'abeille géante venue des espaces intersidéraux ?
maylab

Vous habitez à Bugarach ? Vous avez de la chance.

Moi qui ne l'ai pas, et qui ne veux pas avoir maya partir avec vos convictions, je vais me contenter de parler de maya lendroit et maya lenvers. Mais sur fond de cataclysme imminent tout de même. C'est plus rigolo !

D'abord, le cafard
dp

Des mois qu'on nous annonce cette fin du monde, un univers maussade où rien ne va plus, où tout fout le camp, on finit par craquer et avoir le blues. Mais entre nous, je ne crois pas qu'on ait besoin des Mayas pour l'avoir notre fin du monde... Alors moi qui n'aime pourtant pas le bleu, j'ai fait Baby blues, taille 1 an, en Olé Socks Jeans de Katia (moins d'une pelote) et un reste de fil à chaussettes bleu marine.

Baby blues 09052012

Baby_blues_col_dvt P5090006 Baby blues col dos

Modèle gratuit Baby side to side pullover-cardigan de Claudia Olson, en français ici.

 Ensuite, de gros nuages noirs inquiétants qui s'amoncellent
clds
Source

Voilà mon Cloud Illusions qui ne m'a pas donné l'impression d'en être une tellement le point mousse et la fermeture des mailles ont été longs à faire. En Airy de The Woolen Rabbit (100 % pur Mérinos), coloris Myrtle (superbe), moins de 2 écheveaux.

Clouds_12_sept_2012

Clouds_fini_12_09_2 P4120002___Copie

Cloud Illusions de Boo Knits - modèle payant - m'avait tout de suite plu. Mais les explications pour le point mousse ou le jersey étant les mêmes, je pense que le fait que j'aie eu une pointe au niveau du cou vient de là : on ne peut avoir la même pente en ayant le même rythme d'augmentations dans les deux points, et si la pente convient au jersey, elle ne peut convenir au point mousse. D'autres photos sur Ravelry montrent la même chose, plus ou moins marquée. Chez moi, j'ai estimé que le blocage ne pourrait résoudre ce défaut, et le châle est resté en l'état, non bloqué, en attendant d'être défait.

Les nuages annonciateurs de tempêtes amènent des tornades
trd4

lwrLace wrap de Lisa Daehlin, publié dans Vogue knitting, Holliday 2005 est un superbe modèle, associant torsades et dentelle.

Tricotée en grosse laine (Creative Focus Worsted de Nashua Handknits, 75 % laine-25 % alpaga) et en numéro 5, cette écharpe/étole se pose autour des épaules et se fixe devant par des agrafes. Quatre roses sont fixées au niveau de la fermeture.

Mais... mon Tornado bleu pétrole, réalisé dans le même fil (coloris Teal), avec la même longueur, est trop grand. J'ai donc détricoté 12 rangs. Malgré ça, je pense qu'il n'est pas assez incurvé vers le cou pour pouvoir raisonnablement tenir sur les épaules et ne pas glisser vers la taille (je suis sûre que la fille a une pince à linge dans le dos !!!). J'ai utilisé 3 pelotes au lieu des 6 préconisées, et beaucoup de tricoteuses sur Ravelry indiquent la même chose.

Autre chose qu'elles ont noté : il y a une erreur dans le point - pas très grave - et les roses ressemblent à tout sauf à des roses !

Tornado_25_11_2012

Torn1 fleurs

Donc je vais sans doute faire une bordure au crochet pour resserrer le bord côté cou et oublier ces fleurs qui sont "in-montables" : ce sont des cylindres, on n'arrive pas à faire des roses.

Mais la photo du magazine est magnifique...

Après les tornades, voilà le feu !
fir

Un petit Leftie, modèle (payant) de Martina Behm, réalisé en Alpaca de Drops et en Silk Mohair Glitter de Artyarns, tricoté en double. Très facile à faire, les explications sont très claires, et en plus, il est traduit en français.

Langues de feu, 29 "feuilles" et 2 pelotes et demie d'Alpaca plus tard
ldf9

ldf7 ldf5

Mais le soir arrive, et un fugace rayon vert illumine le couchant
rvert
source

Quand le disque solaire passe sous l'horizon, sa lumière est diffractée, et les couleurs spectrales disparaissent au fur et à mesure que le soleil se couche. Le rouge, l'orange puis le jaune disparaissent en premier ; il reste le vert, le bleu et le violet : le bleu et le violet sont masqués par la couleur du ciel, donc l'oeil ne perçoit plus à ce moment que la couleur verte du spectre.

Le rayon vert est signe d'espoir pour les marins, alors tout n'est pas perdu ?

Green lights, 6 ans, en Linie 242 Batik de ONLine, 2 pelotes
Green_lights_20120413

bordure_col vertb point

Modèle gratuit Gilet écume de La Fée Cloche.

L'espoir tiendra sûrement sa promesse, et le lendemain, l'aube sera magnifique
dbk2

J'ai embrassé l'aube d'été...
... Je ris au wasserfall blond qui s'échevela à travers les sapins : à la cime argentée, je reconnus la déesse.
Alors je levai un à un les voiles. Dans l'allée, en agitant les bras. Par la plaine, où je l'ai dénoncée au coq...
Aube, A. Rimbaud (Illuminations)

Cocorico, 4/5 ans, avec des restes
Coco_3

Coco_1_150812 File0004

Modèle gratuit Origami pajarita (Cocottes en papier) de moi-même.

Et un deuxième Baby side to side Pullover-cardigan avec Sunny baby, pour fêter le retour du soleil
Sunny_baby_20_avril_2012

SB_col_dvt P4200010 SB_col_dos

Taille 6/12 mois, en Running multi de Lammy yarns (moins de 2 pelotes). J'ai mis quelques notes sur le patron sur ma page Ravelry.

Parce que le retour du soleil, c'est le solstice d'hiver, qui a lieu le... 21 décembre. Comme c'est curieux !

C'est la saison des prophéties, et même la NASA s'y est mise :
nas

et Ma Dalton de rajouter : "et tous les chats seront gris".

Pour terminer, quelques news maintenant que je suis ressuscitée et avant de disparaître vendredi : j'ai déménagé fin juillet pour des raisons professionnelles, et j'ai quitté Annecy pour la Drôme. Je vis maintenant du côté de Romans, le Vercors n'est pas très loin, et je ne me suis donc pas trop éloignée des montagnes et des Savoies. J'ai jusque-là été surchargée par mon nouveau travail, mais j'ai pu continuer à tricoter et à suivre l'activité tricot sur la Toile.

Et j'ai fait quelques traductions (cliquez sur le nom du modèle pour accéder au fichier français).

Baby side to side Pullover-Cardigan de Claudia Olson

Baby_side_to_side

Top down baby cardi de Louise Felice

019

Devan (le modèle gratuit) de Holli Yeoh

Photo_1

Demne de Annie Cholewa, mais celui-là n'est pas encore publié

Demne_1a

Leftie de Martina Behm (modèle payant)

lft

All I want for Christmas de Torirot (modèle payant)

all

et 3 châles de Asa Tricosa (modèles payants), l'auteur de Semele, en attente de publication : Atalanta sideways, Bakau et Galathea

atl bk gal

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de très joyeuses fêtes de fin d'année, sous condition que vous surviviez bien sûr !

fete_noel_deco14

A bientôt, vale,

Christine