soleilLa rentrée se profile, tout le monde en parle, et même les températures ont un petit coup de mou. Eh bien ! moi, je pars.

Dans le sud, entre Perpignan et l'Espagne. 28 degrés jusqu'à au moins jeudi, oui ! Le soleil, la mer, le muscat de Rivesaltes et d'ailleurs, les balades dans cette région que je connais bien, le petit tour "obligatoire" au Perthus. Vous m'enviez, je le sais. Pardon.

J'espère surtout que cette escapade aura raison de ma tendinite/tennis elbow queje traîne maintenant depuis 3 semaines au moins, et qui ne passe pas malgré le gel anti-inflammatoire et la cure d'ibuprofène à haute dose. Demain, j'achète un anti-inflammatoire, un vrai, puissant, forme retard. Non mais. Et comme mon estomac n'a aucun problème avec eux, profitons-en !

Mais je ne joue pas au tennis du tout. Je tricote, c'est tout. Un peu, beaucoup, passionnément, et certainement trop.

Tout a commencé avec Chimaira. Modèle que j'ai traduit et que j'ai eu envie de faire alors qu'il n'était pas prévu. Pas d'achat de laine, j'ai pris dans mon stock : de la Delight violette/verte de chez Drops et de l'alpaga de Drops également, le violet foncé et de l'orange. Pour les avoir déjà tricotés ensemble, je trouve que l'alpaga violet foncé (4400) et la Delight violette/verte (14) se marient bien.

fils_chimaira

Il faut aimer les rangs raccourcis pour tricoter ce modèle. J'avoue que j'ai commençé à me lasser à la troisième série. Mon coude aussi. Mais j'ai insisté. Il ne fallait pas. J'ai quand-même terminé ce châle à qui j'ai rajouté deux rangs de jacquard violet/orange en point mousse et une petite bordure au crochet qui m'a donné des sueurs froides : il m'est resté 20 cm de fil ... Pas mal, pas mal ce châle, il me plaît bien.

Chimaira_20130814c

Chimaira_20130814a Chimaira_20130814b

bord3 bord2

afAutre(s) tricot(s) non prévus : des bonnets sur le thème du thinking cap. Si j'ai bien tout compris, le thinking cap vient d'une expression anglaise : Put on your thinking cap, expression qu'on utilise quand il s'agit de penser très très fort pour trouver une solution à un problème.

Organisé par le groupe Jamieson's of Shetland sur Ravelry, ce CAL (create-along) m'a tenté définitivement plus que les KAl qui fleurissent partout sur le net. Il fallait tricoter un bonnet Fair-Isle, si possible avec leurs fils ? Hop ! Un petit tour dans ma boîte (très grosse) à Spindrift et 2 ply Jumper Weight pour sélectionner des couleurs. L'idée ? je l'avais déjà car déjà exploitée dans mon Triskell.

Alors j'ai récidivé.

Le cerveau d'abord, et ses circonvolutions,
1_brain3

puis l'influx nerveux,
3_nerve_impulse3

et les ondes cérébrales,
2_waves3

et enfin, les neurones (enfin, un seul...) avec ses dendrites et son petit axone si important en biologie.
4_neuron3

Il y a eu Cogito ergo sum, 10 couleurs :

Cogito_20130802a Cogito_20130502 Cogito_20130802b

Avec une nouvelle expérience :
20130801

J'ai voulu m'amuser, un deuxième est né : I think, therefore I am, 7 couleurs :

I_think_dos I_think_20130809 I_think_couronne

I_think_top
Le dessus est différent, car c'est un bonnet plus grand

puis j'ai voulu valider mon patron avec J'y pense !, 6 couleurs :

Think_3d Think_3a Think_3c

Plus de photos sur Ravelry. Le patron (3 euros) est disponible sur Ravelry.

Les autres projets de l'été ? Le Pop Spots n'est pas terminé et mon devoir de vacances a peu avancé parce que les laines venues du Grand Nord (Norvège et Suède) ont mis du temps à arriver et parce que la tendinite m'a forcée à oublier les aiguilles pendant une semaine.

Devoir de vacances :
f100__2_

Allez, je vais être sympa, je vous montre quand-même les laines ! Plus couleurs de fjords ou de glaciers que de la Méditerranée...

fils_3

A bientôt, vale,

Christine