Noël, c'est en fait la fête du soleil invaincu (le Sol invictus des Romains), la fête de la victoire de la lumière sur les ténèbres, c'est-à-dire le solstice d'hiver qui marque le jour le plus court de l'année dans l'hémisphère Nord. Le solstice d'hiver est fêté depuis des temps immémoriaux, et dans toutes les traditions du monde. Cette année, le solstice aura lieu samedi 21 décembre à 17h11 (temps universel) soit à 18h11 heure légale en France. A cette heure-là, nous rentrerons en hiver, et à partir de cette heure-là, les jours vont rallonger : la lumière reprendra le dessus sur les ténèbres.

Quand Jules César réforme le calendrier lunaire romain en l'an -46 sur le modèle du calendrier solaire égyptien, le solstice d'hiver tombe un 25 décembre… date hautement symbolique que choisit l'Eglise au IVe siècle pour y placer la naissance du Christ. L'étymologie de "Noël" se trouve d'ailleurs dans le latin natalis (dies) qui signifie (jour de) naissance. Mais alors que l'Eglise de Rome décide de fêter la Nativité, les Eglises d'Orient refusent de célébrer cette fête, païenne à leurs yeux, et choisissent l'Epiphanie qui représente la manifestation du Christ au monde : aujourd'hui encore, de nombreuses Eglises grecques et orthodoxes fêtent Noël le 6 janvier et non le 25 décembre.

donk1

Il y a plus de 2000 ans, quelque part en Galilée, un homme et sa femme enceinte, partent sur les routes, direction la Judée, pour satisfaire aux obligations du recensement romain. 150 km à parcourir, distance entre Nazareth et Bethléem, ou 4 jours d'âne, quand on est enceinte et qu'on traverse des zones arides et montagneuses, c'est une épreuve. Et quand on arrive, crevée, pleine de poussière, courbaturée de partout et que toutes les portes des auberges se referment par manque de place, c'est une épreuve supplémentaire. Pas étonnant que les contractions se déclenchent dans ces conditions !

Jésus était-il prématuré ?

donk3

On ne le saura jamais...

Un peu par hasard, j'ai été récemment en contact avec une association fondée par des sage-femmes pour venir en aide aux parents de prématurés. Je me suis donc  informée sur cette partie de la médecine que je ne connaissais pas avec l'idée de tricoter pour eux.

Les naissances prématurées

On parle de prématurité pour toute naissance située avant 37 semaines de gestation (environ 6 % des naissances en France) . A moins de 28 semaines, il s'agit d'un très grand prématuré, entre 28 et 32 semaines, c'est un grand prématuré et entre 28 et 32 semaines, c'est un petit prématuré.

Les causes de la prématurité sont multiples : déplacements importants, traumatisme, infection, hypertension artérielle, autre maladie comme le diabète, grossesse multiple, grossesses rapprochées, anomalies du placenta ou de l'utérus, consommation d'alcool ou de drogues etc.

Un prématuré, par définition, c'est un bébé qui n'est pas "mature" ou fini. Son immaturité, d'autant plus importante qu'il est né prématurément, conditionnera les soins médicaux à lui apporter. L'immaturité des organes touche surtout les poumons, ce qui justifie souvent une aide respiratoire, et la peau : les pertes d'eau et de chaleur consécutives expliquent pouquoi ces bébés sont mis en couveuse avec une température et une hygrométrie contrôlées. L'appareil digestif n'est pas non plus fonctionnel, le prématuré ne sait pas sucer ni déglutir, il n'a pas la force de têter, et il nécessite pourtant un apport énergétique important pour grandir : il est donc nourri par voie sanguine ou par sonde gastrique. Son système immunitaire n'est pas bien sûr adapté au monde extérieur et les infections sont à redouter chez lui : les manipulations sont entourées de règles d'hygiène très strictes et les visites sont peu autorisées.

Voici une vidéo très touchante, un peu longue certes (7 mn), mais qui montre bien la médicalisation intense d'un prématuré d'à peine 700 g, né 3 mois et demi trop tôt. Impressionnant non ? Cette vidéo résume la première année de vie de ce bébé, du service néonat à la maison, et les émotions de la maman en particulier lors du premier peau-à-peau. C'est en anglais, mais les images se suffisent à elles-mêmes.

Ward Miles - First Year from BenjaminScot on Vimeo.

 

bebe

Layette pour prématurés

Les services ont besoin de layette pour habiller les prématurés quand ils sont sortis des incubateurs, même pour de courts instants pour être placés dans les bras des parents.

Pour ce que j'ai lu et qui tombe sous le sens, il faut des fils doux (exit la laine Shetland !), donc laine peignée ou plutôt des laines mélangées voire de l'acrylique, et que les modèles ne blessent pas : pas de point qui fait des bosses ou des pointes, et apparemment les côtes plates sont à privilégier aux côtes 1/1. Il semble aussi que les modèles en côtes soient intéressants car ils épousent bien le corps sans serrer, sont adaptables à différentes tailles car ils s'étirent et qu'on peut retourner les bords. La fermeture sur le devant des brassières est à privilégier car il faut penser aux interventions du personnel soignant.

Les besoins concernent les brassières, les bonnets, les chaussons, les pantalons, mais les couvertures aussi. Si les besoins sont importants, c'est parce que la naissance d'un prématuré n'est en général pas prévue, que dans le commerce on ne trouve pas toujours des vêtements à dimensions si petites, et aussi parce que cette layette est soumise aux lavages et donc à l'usure, voire à la perte (un petit chausson qui disparaît...).

Voici quelques sites où vous trouverez des modèles si vous voulez en faire :

J'ai bien sûr voulu m'essayer à ce tricot miniature. Comme je ne suis pas fana du tricot sur aiguilles double-pointe, j'ai décidé de tricoter en rond les bonnets, mais je ne pouvais pas descendre en dessous de 28/30 cm de tour (mes aiguilles les plus petites). Dans la foulée, j'ai fait les petits chaussons assortis à la plupart des bonnets. J'ai utilisé des fils layette ou de la grosseur d'un fil layette, et après avoir fait un modèle basique, j'ai décidé de partir dans les couleurs et les jacquards, et surtout de faire les chaussons avec un revers pour éviter que les petits doigts de pied se prennent dans les fils tendus du jacquard.

Preemie 1 : modèle inspiré d'un bonnet et des chaussons trouvés sur Internet, en Confettis de Scheepjes

préma 1 chaus prema 1 chaussons

Preemie 2 : en Super Baby de Phildar et Fabel de Drops

Préma 2 20131118

Preemie 3 : en Poulinette de Cheval blanc et un reste de gris - motif chevron

préma 3 20131119 Prema 3 chaussons

Preemie 4 : en Poulinette de Cheval blanc et un reste de beige. Le patron du bonnet est ici (en anglais)

Préma 4 20131119 Préma 4 chaussons

Preemie 5 : en Poulinette de Cheval blanc et un reste de gris et de bleu

Préma 5 20131121 Prema 5 chaussons

Preemie 6 : restes de gris et de rouge

Préma 6 20131121 Prema 6 chaussons

Preemie 7 : en Poulinette de Cheval blanc. Le patron du bonnet est ici (en anglais).

Préma 7 20131122 Préma 7b Préma 7c

prema 7d

Alors parce que c'est Noël...

Vous trouverez les patrons de quelques Preemies : Preemie 1, Preemie 3, Preemie 5, Preemie 6 et Preemie 7 (que les chaussons) sur Creations on line. Gratuits bien sûr ! Je les mettrai sur Ravelry quand je les aurai traduits en anglais.

Autre modèle de chaussons/botillons pour bébé, mais qu'on peut adapter à un prématuré, Baby Booties de Sisse Holmstrup que j'ai traduit récemment et que vous trouverez sur Modèles gratuits. Ils se tricotent en rond, avec la technique de la boucle magique (magic loop, parlons français !).

DSC_0004_medium2 DSC_0009_medium2

Là, c'est moi qui l'ai fait, mais ce n'est pas très bien fini, copie à revoir : un bonnet avec une tresse tricotée en même temps que le bonnet :

20131102b 20131102c 20131102a

L'idée vient du blog de Patty crochète ; c'est très très bien expliqué, avec un tuto en images. Un peu long à faire : il y a plus de mailles que pour un bonnet (à cause de la tresse), et il faut prévoir le temps pour rabattre et remonter les mailles tous les 8 rangs. Mais c'est très original et pas difficile à tricoter.

Une autre idée de torsade originale ? c'est ici, chez Sophie Gelfi qui me pardonnera d'avoir emprunté sa photo, mais sans illustration, c'est difficile de vous tenter.

89699469_o

Il s'agissait d'un "défi", c'est-à-dire d'un travail collectif décrit étape par étape. Ce défi est terminé, mais si ça vous intéresse, il faut dérouler le blog chronologiquement pour accéder à toutes les étapes.

Votre écran ne vous inspire plus ? Alors changez de fond ! Voici quelques modèles qui réchauffent chez The sweet escape !

free-desktop-wallpaper-4

C'est Noël, faites attention aux cadeaux que vous faites. Qu'ils soient adaptés à la personne que vous voulez combler... et n'essayez surtout pas de convertir les réfractaires au tout numérique ! La vidéo suivante montre une fille attentionnée qui aide son père à la cuisine et lui demande comment il se débrouille avec la tablette qu'elle lui a offerte. Il répond qu'il n'a pas de problème, "tiens, regarde !".

C'est Noël et le chat de Simon ne fait que des bêtises ! Regardez plutôt :

Mais là, dans la neige, il se fait avoir !

chpel Et pour terminer,

 

car tout a une fin...

Ce blog a fêté ses 9 ans il y a un mois. Mais j'arrête, à quoi bon continuer ?

Merci à toutes celles qui m'ont accompagnée sur ce chemin, autrefois ou maintenant, que ç'ait été pour un long moment ou un court instant. Je reste bien sûr accessible sur Facebook ou Ravelry, et je reste fidèle aux chats et à la laine. Je ne disparais pas pour autant et continuerai de correspondre avec celles qui le souhaitent, c'est toujours un plaisir.

Je souhaite à tous ceux et toutes celles qui passent ici de très belles fêtes de Noël et une belle année 2014 !

merry-christmas-01

Vale, et point final.

(PS : le blog reste ouvert, je ne le supprime pas).

Christine