... que c'est agréable !

Juste une petite semaine pour être vacante, oisive, inoccupée. Ah ! souffler, enfin, ne rien faire, se reposer, flemmarder. Interrompre le rythme, se détendre, flâner ! Mais en profiter pour tricoter un peu. Ah ! les vacances...

Oisive, moi ? Que nenni !

J'ai vaqué.

Ca avait pourtant commencé par une petite chose simple et bizarre :

a1

qui devait donner un truc encore plus bizarre :

file0001

Quoi-t'est-ce que ? Le fameux BSJ de Madame Zimmermann. On prend une, deux ou 10 pelotes, une aiguille circulaire et on fait du point mousse en augmentant toujours au même endroit. Et on obtient :

a4

C'est tellement rigolo à faire qu'on se prend au jeu et qu'on fait :

P2150008 cdePA130004 jan_08_2

P9150011 PB240001 PB240003

PB240004 PB240005 PB240006

PC190002 P2150010

Bon, non, j'avoue que je n'ai pas fait ça en une semaine ! C'est ma mère, qui est tombée raide devant ce petit modèle et qui nous en fait maintenant un par semaine, les yeux fermés. Le principe est simple :"oh ! je vais pouvoir terminer mes restes de pelotes", ce qui se traduit quelques semaines après par des achats de pelotes pour pouvoir assortir ou créer de nouvelles associations de couleurs. Contaminée elle aussi, va-t'elle bientôt battre mon stash ?

Parlons un peu technique : j'ai le livre, les explications sont suffisamment claires pour ne pas se tromper. Mais je pense qu'il n'est pas forcément nécessaire de se procurer le livre : certaines éditent leurs notes personnelles (avec copyright quand-même) qui permettent de bien s'y retrouver ! Je vous laisse juges...

Pour moi, j'ai préféré mettre un anneau marqueur de chaque côté de la maille située au centre des augmentations plutôt que de n'en mettre qu'un : cela évite vraiment de se tromper sur l'endroit où faire ces augmentations (oui, je me suis trompée). J'ai travaillé sur une aiguille de 60, ceci jusqu'au bout : je n'ai pas laissé les mailles en attente sur des arrête-mailles, on peut tout à fait continuer de tricoter sur les mailles centrales en gardant uniquement son aiguille circulaire. On commence le rang, on tricote sur la partie centrale, puis on termine le rang : en revenant, on fait le deuxième rang de point mousse qui va donner la première barre de la bordure.

Voici quelques images de la progression de l'ouvrage :

a1 a2 a3

a4

Et pendant qu'il y en a qui bossent...

chatperch_

chatperch_2
Ah ! les vacances...

Eh bien j'y retourne, tiens !

A bientôt, vale,

Christine